epanorthose: (H: you've been psyched !)
[personal profile] epanorthose
Suite à mon visionnage du vlog de Lizzie Bennet (The Lizzie Bennet Diaries sur YouTube pour ceux qui auraient raté les précédents posts sur le sujet), je suis retombée Austenie.

J'ai revu la série de la BBC, la version ciné avec Knightley (que j'ai trouvé meilleure au second visionnage) et je viens de voir la série de 2009 d'Emma. Va falloir que je rejette un oeil sur le roman car je n'ai pas le souvenir que l'on sache aussi tôt Knightley (qui est joué par Jonny Lee Miller, l'actuel Sherlock Holmes d'Elementary) est amoureux d'Emma. J'ai l'impression de me souvenir que ça m'était tombé un peu dessus sans prévenir à la fin du bouquin. Ou qu'en tout cas, je n'avais pas dû déchiffrer les divers indices. Le fait qu'il avait seize ans de plus a dû beaucoup dans mon aveuglement.

J'apprécie énormément être surprise par une intrigue, parce qu'il faut dire ce qui est : c'est rare ! N'y voyez aucune vantardise de ma part. Mais depuis le temps que je pratique la fiction, je commence à savoir repérer les ficelles qu'actionnent les auteurs. En revanche, je n'aime pas du tout être prise au dépourvue par un couple. Ca me déplaît fortement. Je n'ai, par exemple, jamais adhéré à L'Escalier C pour cette raison. J'aime que l'auteur, les scénaristes m'embarquent dans l'aventure amoureuse. J'aime assister aux tourments amoureux et aux questionnements et aux accélérations cardiaques qui prennent au dépourvu.

Puisque je parlais d'Elementary... J'aime assez les Sherlock et Joan que la série propose. Sherlock est franchement abîmé et Joan ne se laisse pas impressionner. Je regrette qu'ils n'aient pas gardé le passé militaire du Watson d'origine. Même sans l'envoyer sur le front, elle aurait pu exercer dans un hôpital militaire sur le territoire américain. Sinon, une chose est certaine les deux acteurs principaux sont hautement compétents. Une fois qu'on a dit que les acteurs compétents et que la dynamique Holmes/Watson fonctionnaient bien, il n'en reste pas moins que la série est assez classique et s'inscrit dans une tranchée que House a lancée un bout de temps : le héros génial mais immature et le second rôle, très sérieux, qui tente de suivre derrière. (Si je dis que ça pourrait presque faire penser à la dynamique que X-Files avait mise en place [sauf que c'est tellement plus subtile], on risque de soupirer. Mais qu'y puis-je si X-Files a tout fait avant toutes les autres ? Ce n'est pas pour rien qu'elle est la grand-mère de toutes les séries actuelles !). On pourrait souligner et s'amuser du fait que House est justement une adaptation de Sherlock Holmes. La boucle est bouclée.

Sûrement pas ! A mon avis, ils ne sont pas prêts de laisser tomber le filon !

Il est amusant de constater que les auteurs qui m'ont le plus inspirée et soufflé l'envie d'écrire sont des auteurs anglais. Mon imagination est cousue de fil made in Great Britain.

Et made in Japan, mais ça c'est une autre histoire.

Date: 2012-11-26 09:05 pm (UTC)
From: [identity profile] alixe75.livejournal.com
J'ai (et peux prêter)
- Emma par Diarmunid Lawrence, 1996
- Northanger par Jon Jones (excellent), 2007
- Mansfield park par Iain B mac Donald (très mauvais, pas pu aller au bout alors que j'adore le livre) (2007)
- Orgueil et préjugés (le super connu de la BBC)

Profile

epanorthose: (Default)
epanorthose

March 2016

S M T W T F S
  12345
678 9101112
13141516171819
20212223242526
27 28293031  

Most Popular Tags

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Oct. 19th, 2017 09:38 pm
Powered by Dreamwidth Studios