epanorthose: (H: BAMF)
[personal profile] epanorthose
Je suis faible.

Ou disons, que j'ai des points faibles.

A savoir les tatouages.

Je regarde beaucoup moins de séries ces derniers temps. Depuis trois/quatre ans maintenant. Je me contente tout à fait et pleinement des séries que je suis depuis quelques années. La plus récente que j'ai ajoutée à ma watchlist est "Agent Carter", mais c'est parce que Peggy Carter est un personnage que j'aime énormément (en tout cas la Peggy Carter du MCU). Et, coup de pot, la série est vachement cool.

Il y a donc des tas de séries dont on me parle et vante les mérites mais que je laisse passer. Un jour peut-être. Et ce matin, tumblr me met sous le nez (entre deux gifsets de Magnificent Dark Emma) des images de Lady Sif tatouée. De la tête aux pieds. Même pas le temps de compter sur trois, je lançais le pilot de cette nouvelle série. Blindspot. Je suis faible. Les personnages tatoués, c'est mon talon d'Achille. C'est avec ce même stratagème (sauf qu'à l'époque, c'était sur LJ) que je me suis retrouvée à regarder Prison Break : une icone de Michael torse poil, complètement tatoué, a suffi pour me traîner dans la prison de Fox River. Mais ce n'était pas mon premier. Nope. Mon origin story commence avec une série annulée au bout de treize épisodes : Brimstone. (Quand j'y pense, cette série réunissait déjà pas mal de mes soft spots...)

Le postulat de base de Blindspot fait très fin des années 90, début des années 2000. Une jeune femme est retrouvée dans New York. Elle n'a aucun souvenir de qui elle est mais a le corps entièrement tatoué. Chaque tatouage semble un indice d'un jeu de piste assez élaboré. Est-ce qu'en les décodant tous, on parviendra à retrouver l'identité de Jane ? Jane, comme Jane Doe. Of course. Quand je vous disais que ça fleurait bon la fin des années 90 / début des années 2000 ! Surtout que ça ne s'arrête pas là : Jane semble avoir été une militaire très entraînée. Elle ne sait pas comment elle s'appelle ou si elle préfère le thé ou le café, mais remonter une arme, faire une prise de karaté ou faire un cartin : no soussaï.

L'agent du FBI (dont le nom est quand même tatoué sur le dos de Jane !!) semble un peu dépassé par cette enquête et, je ne vais pas trop me mouiller en disant cela, mais on sent déjà la potentielle romance qui pourrait lui tomber dessus. (Pour le coup, ça me ferait un peu penser à Dollhouse. Et Alias.)

Je lance le deuxième épisode. Je ne sais pas trop où cette série m'emmènera. The Pretender ? John Doe ? Alias ? Dark Angel ? Y aura-t-il une prophétie ? Un élu sera-t-il désigné ? Découvrira-t-on une Company qui tire dans l'ombre les ficelles les plus noires ? On verra bien. Je fais un plongeon dans le grand bassin, on verra bien.
From:
Anonymous( )Anonymous This account has disabled anonymous posting.
OpenID( )OpenID You can comment on this post while signed in with an account from many other sites, once you have confirmed your email address. Sign in using OpenID.
User
Account name:
Password:
If you don't have an account you can create one now.
Subject:
HTML doesn't work in the subject.

Message:

 
Notice: This account is set to log the IP addresses of everyone who comments.
Links will be displayed as unclickable URLs to help prevent spam.

Profile

epanorthose: (Default)
epanorthose

March 2016

S M T W T F S
  12345
678 9101112
13141516171819
20212223242526
27 28293031  

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 21st, 2017 04:43 pm
Powered by Dreamwidth Studios