Jan. 17th, 2015

epanorthose: (Default)
Je n'aime pas le vendredi. Je déteste le vendredi. Et j'abhorre tout particulièrement le vendredi soir. Pourquoi ? Parce que je termine avec deux heures de troisième. Et je suis tellement KO que je n'arrive pas à tenir le front face à leur insolence. Je n'y arrive pas. Et résultat, je termine la soirée en me morfondant sur ma nullité. Et résultat, j'ai tendance à faire passer la pillule amère en mangeant de la junk food et en regardant des tas de trucs.

Ce soir, j'ai regardé la saison 6 de Noob.

On a perdu en humour et déconnade tandis que le scénario et le développement de l'univers ont fait main mise sur l'intrigue. Pour être honnête, j'ai du mal à suivre. Il y a trop de noms et les noms, c'est vraiment pas mon truc. Il n'empêche que je suis impressionnée. Ce type avait de l'ambition et il n'a pas flanché devant la grandeur de son rêve. Avec trois bouts de ficelles, il a commencé à construire son truc. Et puis quand les bouts de ficelles n'ont plus été suffisants, il a trouvé un moyen de se doter de plus. Sérieux. Impressionnée. D'autant plus impressionnée, qu'il y a vraiment de bonnes idées.

Le personnage qui m'impressionne le plus est très certainement celui que j'aime le moins. Gaea. Je déteste viscéralement ce personnage. Gaea est veule, lâche, manipulatrice, ambitieuse, déloyale... Et l'histoire ne lui donne jamais une leçon, elle parvient toujours à ses fins. Quand un coup dur la frappe, elle trouve un moyen de rebondir. On a commencé la série avec elle qui débutait dans le jeu, elle est actuellement un des personnages les plus puissants d'Olydri. Je déteste ce personnage, mais je suis tout de même très admirative de fait qu'elle existe.

D'une manière génétale, la plupart de mes personnages préférés sont des personnages féminins. J'aime beaucoup Saphire et Ivy et je regrette tellement qu'on ne les ait pas vues dans cette saison. Golgotha crie un peu moins et je l'apprécie d'autant plus (la façon qu'elle a de renommer les personnages me fait bien rire). Et Couette m'amuse. Omega Zell est assurément le seul gros macho sexiste que j'apprécie : la série ne cesse de lui donner tort et il a quelques bonnes répliques.

Bref, une petite saison sympa, ambitieuse dans son propos mais pas grosse tête non plus. Il est facile de se laisser emporter par l'élan nostalgique et regretter les trois bons vieux bouts de ficelles et les blagues un peu facile, mais je refuse de tomber dans "le c'était mieux avant". J'apprécie assez l'ambition quand elle n'est pas pour servir une seule personne mais un projet, une idée, une production.

Profile

epanorthose: (Default)
epanorthose

March 2016

S M T W T F S
  12345
678 9101112
13141516171819
20212223242526
27 28293031  

Most Popular Tags

Page Summary

Style Credit

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 28th, 2017 06:36 am
Powered by Dreamwidth Studios